Standard officiel du golden retriever (standard n°111 de la S.C.C) :

Aspect Général :
Chien harmonieux, bien proportionné, actif, puissant, bien uni dans ses allures, de constitution robuste, à l’expression empreinte de douceur.

Caractéristiques : Docile, intelligent, naturellement doué pour le travail.

Tempérament : Doux, amical et sur de lui.

Tête et Crâne : 
Tête bien proportionnée et bien ciselée. Crâne large , sans être lourd. Belle attache de la tête avec l’encolure. Museau puissant, large et haut.
La longueur du chanfrein est approximativement égale à celle du crâne, du stop bien marqué à l’occiput. La truffe est noire.

Yeux : Marrons foncés, bien écartés. le bord des paupières est foncé.

Oreilles : De taille moyenne et attachées à peu près au niveau des yeux.

Machoires : 
Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.

Cou : De bonne longueur.

Avant-Main :
Les membres antérieurs sont droits ; ils ont une bonne ossature. Épaules bien obliques. Omoplates longues et bras d’égales longueur font que les antérieurs, du coude au sol, sont bien disposés sous le corps. Les coudes sont bien au corps.

Corps : 
Bien équilibré ; rein court ; poitrine bien descendue dans la région sternale. Les côtes sont bien descendues et bien cintrées. Ligne du dessus horizontale.

Arrière-Main : 
Le rein et les membres postérieurs sont forts et musclés. Les jambes sont solides et les grassets sont bien angulés. Les jarrets sont bien descendus. Les canons métatarsiens, Vu de derrière, sont d’aplomb. Les jarrets ne tournent ni en dedans, ni en dehors. Les jarrets de vache sont à proscrire.

Pieds : Ronds ; pieds de chat.

Queue : Attachée et portée au niveau du dos. Elle atteint le jarret. Elle ne s’enroule pas à l’extrémité.

Allures et Mouvement :
Allures énergiques, avec beaucoup d’impulsion. Les membres antérieurs et postérieurs se déplacent dans des plans parallèles à l’axe du corps. L’enjambée est longue et dégagée sans aucune tendance

Pourquoi avoir choisi d’élever des goldens ?

J’aime tous les chiens alors pourquoi le golden ? Je vais être honnête, enfant je rêvais d’un cheval noir et d’un berger allemand (ou malinois) du nom de Ramses ! Et aujourd’hui je me retrouve avec un poney blond et des goldens !

Mais quand j’ai eu la possibilité d’avoir ma première chienne, je vivais encore chez mes parents et la condition pour que je puisse avoir ma chienne était un chien « gentil ». Je ne sous entend pas que les bergers allemands sont des chiens méchants loin de là ! Ils ont juste un physique plus « impressionnant » et ma mère n’avait pas l’habitude des gros chiens…

Je me suis donc renseignée, je voulais un grand chien, capable de me suivre à cheval, gentil, relativement facile à éduquer et joli de préférence ! Le golden m’a alors paru comme idéal et tous les jours mes chiennes me confortent dans ce choix.

Pour moi, le golden est une race en or, le chien de famille par excellence. S’il est bien éduqué il vous suivra partout, il saura apprécier les longues promenades, les jeux et les baignades mais saura également rester sagement couché à vos pieds en terrasse le temps d’un café.

Pas besoin d’avoir une maison avec 1000 m² de terrain pour rendre un golden heureux… ce qu’il préfère par dessus tout, c’est la compagnie de ses maîtres. Il peut ainsi vivre aussi bien  en appartement qu’en maison, en ville qu’à la campagne tant qu’il a des balades quotidiennes et de la compagnie.

Si vous avez des questions sur la race, n’hésitez à me contacter, je répondrai avec plaisir !